Dernières actus ArchéoJuraSites

Mise à jour : octobre 2021

 

 

 

210327 - Hommage à André Alix par Daniel Coulon, administrateur

210327 - HOMMAGE À ANDRÉ ALIX PAR DANIEL COULON, ADMINISTRATEUR

Cher André,
 
Les présidents qui se sont succédé à la barre du vaisseau ArchéoJuraSites ont tous marqué de leur empreinte les cœurs et les esprits de ce groupe de passionnés qui souhaitent en savoir plus sur le passé de ce territoire mis en lumière par André Berthier.
 
Après sa disparition, suivie de peu de celle de Jacques Berger, c’est Jean-Claude Vuillet qui a réorienté l’héritage d’un demi-siècle de recherches en fondant ArchéoJuraSites, fille légitime de l’ALÉSIA de Berthier et Wartelle. Pendant sa présidence, Alain Mariot a structuré l’association à partir de trois objectifs clairs. D’abord rassembler et numériser les archives jurassiennes d’André Berthier, ce qui fut possible grâce à la confiance de Claire, Dominique et Suzette.  Ensuite trouver un accord avec la municipalité de Chaux-des-Crotenay pour installer la maison d’ArchéoJuraSites.  Et aussi entamer une étude archéologique et historique du château médiéval de Chaux-des-Crotenay. Jacky Vuillet-a-Ciles, lui succédant, s’est attaché à développer et conforter un soutien efficace de la part des autorités de la communauté de communes et du département. Exprimons aujourd’hui une pensée reconnaissante envers ces amis,  anciens présidents, hélas disparus.
 
Pour ce qui te concerne, André, tu as travaillé la partition laissée par tes prédécesseurs à la manière d’un chef d’orchestre, chaque ligne méritant une attention soutenue, en harmonie avec toutes les autres. Pendant 7 ans, tu as accompli ce travail quotidien, méticuleux et exigeant qui a élargi la surface et la visibilité de l’association. Tu l’as rendue crédible du point de vue scientifique. Tu as réussi l’entente avec l’AAB dont il fallait convaincre les membres que l’union fait la force et que nous poursuivions le même but. Tu as, en étroite collaboration avec l’association de l’Oppidum, contribué à la réalisation d’une vaste étude de territoire par les technologies non invasives du LiDAR et de différentes techniques géophysiques. Des opérations archéologiques encore modestes, certes, mais bien ciblées et tellement attendues, auront lieu cette année.
 
Bref, tu as mené une action pleine de détermination et de dévouement, tu as fait preuve d’un sens de l’organisation et du management digne d’un véritable chef d’entreprise, le tout dans un respect scrupuleux de chacun et de tous. Au nom de tous nos membres et sympathisants, reçois le témoignage de notre admiration et de notre gratitude au moment où tu as décidé de passer le relais. J’associe évidemment Arlette, la fée de ta maison, artiste jardinière émérite, habitée, elle aussi, d’une multitude d’enthousiasmes variés, et qui a fait preuve de beaucoup de patience face à la charge de travail que tu as assumée sans compter ton temps pendant toutes ces années.
 
Outre le rappel des faits concrets que je viens d’évoquer, il faut aussi définir les fondements intellectuels qui te caractérisent et qui les ont guidés. La référence à Montaigne va me permettre de le faire en peu de mots ; je cite : « La vérité est chose si grande que nous ne devons dédaigner aucun moyen qui nous y conduise… » mais il dit aussi : « J’avoue la vérité lorsqu’elle me nuit, de même que si elle me sert ». Comme lui, tu aimes le doute plus que la certitude. La plupart des dogmatiques font l’inverse. Nous souhaitons vivement que ta participation à ArchéoJuraSites se poursuive à un autre niveau et que ton exemple inspire durablement la conscience de tous les membres anciens et nouveaux.
 
Merci André