Connaître, préserver et valoriser le patrimoine historique,
géologique et archéologique du territoire
entre Ain, Saine et Lemme
L'Alésia Berthier > L’Alésia Berthier > Historique & données > André Berthier : bio-bibliographie

André Berthier (1907 – 2000)

Biographie et bibliographie

 

Biographie

1907 - Naissance le 18 mars 1907 à Beaumont-sur-Oise dans le Val d’Oise.

1917 - Etudes secondaires à l’Institution Saint-Vincent à Senlis (Oise).

1925 - Baccalauréat Latin, Grec, Philosophie avec mention.

1925 – Inscription à l’Ecole nationale des Chartes et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.

1930 - Stagiaire aux Archives du ministère des Affaires Etrangères (6 mois).

1931 - Promu Archiviste paléographe le 31 janvier 1931.

1931-1932 - Service militaire (O. N. M., Paris, avril 1931 – avril 1932).

1932 - Nommé à Constantine (Algérie) le 15 mai 1932 comme archiviste départemental, Directeur du Musée Gustave Mercier et de la circonscription archéologique de Constantine.
Elu Secrétaire général de la Société archéologique de Constantine.

1933 - Reçoit la mission d’entreprendre des fouilles en Numidie centrale. Fouilles paléochrétiennes.

1939 - Arrêt des fouilles paléochrétiennes. Mobilisé dans la 87ème division d’Infanterie algérienne, Artillerie. Brigadier.

1940 - Campagne de France, combat de l’Ailette (citation). Démobilisé le 15 août.

1941 - Ouvre le chantier archéologique de Tiddis dans le cadre d’un programme de Résistance (camouflage de troupes).

1943 - Engagé volontaire dans le 4eme Régiment de Spahis marocains à Marrakech, comme brigadier. Campagne de Corse.

1944 - Campagne d’Italie. Blessé grièvement au Garigliano, le 13 mai 1944.

1945 - Réformé au printemps de 1945.

1947 - Elu maire-adjoint de Constantine, chargé des affaires culturelles. Douze ans de mandats.

1950 - Découvre le sanctuaire punique de EI-Hofra, au sud de Constantine. Trois ans de fouilles.

1951 - Chargé de cours Histoire du Droit et des Institutions à l’Institut d’études juridiques de Constantine.

1952 - Organise le centenaire de la Société archéologique de Constantine.

1953 - Rouvre le chantier de Mechta-eI-Arbi à l’occasion d’un congrès International de préhistoire.

1954-1962 - Guerre d’Algérie. Pendant ces huit ans, André Berthier maintient actifs ses chantiers de fouilles. Devient directeur des archives de l’Est algérien.

1954 - Organise, avec la Société archéologique, le XVIème Centenaire de la naissance de Saint Augustin.

1958 - Elu Membre Correspondant de l’Académie de Marseille (6 février).

1959 - Reprend, au sud du Massif du Hodnaa, les fouilles de la Kalaa des Beni Hammad, jusqu’en 1962.

1961 - Elu le 15 décembre Membre Correspondant de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, à l’Institut de France.

1962 - Maintenu dans toutes ses fonctions, avec les mêmes activités, dans le cadre de la Coopération. Poursuit son enseignement à la Faculté de Droit de l’Université de Constantine, jusqu’en 1973.
Invente, à Constantine, la méthode du portrait-robot appliquée à l’archéologie pour rechercher sans à priori le site d’Alésia.

1963 – Remise d’un pli cacheté au Secrétaire perpétuel de Académie des Inscriptions et Belles Lettres (accusé de réception en date du 13 juin 1963) révélant sa découverte du site Chaux-des-Crotenay = Alésia.

1964 - Fouilles autorisées par André Malraux, sur le site de Syam/Chaux-des- Crotenay qu’il a découvert au seuil du Haut-Jura (1ère de 5 brèves campagnes de fouilles).

1973 - Nommé à Paris conservateur en chef aux Archives Nationales (Service de la Toponymie, qu’il réorganise). Les fouilles de Tiddis cessent (elles restent à l’heure actuelle inachevées).

1978 - Admis à la retraite, mais pas à l’inactivité...

1980 - Crée l’Association Lemme Et Saine d’lntérêt Archéologique (A.L.E.S.I.A.).

1984 - Présente “La méthode du Portrait-robot dans la recherche d’Alésia”, à la Faculté des Lettres de l’Université de Bourgogne lors du 109ème Congrès national des sociétés savantes à Dijon.

1990 - Parution de l’ouvrage “Alésia” par André Berthier avec la collaboration d’André Wartelle, professeur de l’Institut catholique de Paris.

1994 - Parution de "La certitude de l’espérance" par André Berthier avec la collaboration d’André Wartelle (éditions Beauchesne).

1998 - Participation au colloque sur Alésia organisé par l’Institut catholique de Paris.

2000 - Parution de “Tïddis, cité antique de Numidie”, Mémoires de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, Institut de France.

Décède le 12 décembre 2000.

 

Ouvrages publiés

1942 - Les vestiges du Christianisme antique en Numidie Centrale

F. Logeart et M. Martin collab. Couronne par Acad. lnscr. Belles Lettres, Prix Salomon Reinach, lmprim. Polygl. Afr., Maison-Carrée, Alger

1949 - Le “Bellum Jugurthinum" de Salluste et Ie problème de Cirta

Collaboration Juillet et Charlier ; Attali, Constantine.

1951 - L'Algérie et son passé

Préface de Jérôme Carcopino. Paris, Picard.

1955 - Le sanctuaire punique d'El-Hofra à Constantine

Préface de Albert Grenier. R. Charlier collaborateur ; Couronné par l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres, Prix Delalande-Guérinneau. Arts et M. Graph., Paris.

1965 - Constantine

R. Goossens collab., lmpr. du Sud, Toulouse.

1981 - La Numidie. Rome et le Maghreb

Préface de André Wartelle, Paris, Picard.

1990 - ALÉSIA

Collab. : A. Wartelle, M. Mulon, Préface. J.-M. Croisille (B. Pascal- Cl. Il), Postf. Y. Florenne ; N. E. L., Paris.

1991 - Tiddis, antique Castellum Tidditanorum

Réédition du Guide de Tiddis, Alger.

1994 - La Certitude de l'Espérance

Collaboration André Wartelle. Préface de Mgr Guiberteau, Cultures & Christianisme, Beauchesne, Paris.

2000 - Tiddis, Cité antique de Numidie

Mémoires de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres. Institut de France. Nouv. série, t. XX ; diffus. De Boccard, Paris.

Pour plus de détails…

André Berthier – Un homme, une œuvre par Claire Berthier et Daniel Coulon  : Ed. ArchéoJuraSites, 2012, 102 p., ISBN : 978-2-9542374-0-4

Publié en 2012 à l'occasion du 50ème anniversaire de la découverte d'André Berthier (Alésia = Chaux-des-Crotenay), l'ouvrage aborde la vie familiale d'André Berthier, ses recherches en Algérie, puis son travail sur Alésia à partir de 1962. Sont évoquées les relations d'André Berthier avec son maître, l'académicien et homme politique Jérôme Carcopino. Le livre publie la communication d'André Berthier sur sa découverte, déposée en juin 1963 à l'Institut de France (sous pli cacheté). 

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu