Connaître, préserver et valoriser le patrimoine historique,
géologique et archéologique du territoire
entre Ain, Saine et Lemme
Sites archéologiques > Gallo-romain > St-Germain en Montagne > Chauffage par hypocauste

Agglomération de Saint-Germain en Montagne

Le chauffage par hypocauste

Une salle avec chauffage par hypocauste a été découverte à l'ouest du bâtiment N°1 (un autre hypocauste avait déjà été rencontré, en 1966-68, dans le secteur sud-est).
Le mode de construction de cet hypocauste prouve que les bâtisseurs maîtrisaient les flux de chaleur. Dans les aménagements, tout contribue à les améliorer : des cheminées qui, par leurs formes et leurs emplacements assuraient un tirage équilibré ; et une géométrie du sol et des murs qui améliorait les courants de convexion. Les tubuli, employés pour le montage des cheminées, prouvent un esprit d'initiative et un souci d'utiliser des matériaux disponibles, plutôt que de respecter les modes traditionnels de construction. Tous les aménagements de ce chauffage par hypocauste prouvent un esprit ingénieux.
Agglomération de Saint-Germain en Montagne : Vue de l’hypocauste, à noter le petit banc en pierre pour le préposé au chauffage.Agglomération de Saint-Germain en Montagne : Pillettes en terre cuiteAgglomération de Saint-Germain en Montagne : Intérieur vu depuis la bouche de chauffe

1- Hypocauste
Chauffage par air circulant entre des pilettes soutenant une salle, dont la température est ainsi augmentée par le sol et aussi par le passage de l’air chauffé dans ses murs.

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu