Connaître, préserver et valoriser le patrimoine historique,
géologique et archéologique du territoire
entre Ain, Saine et Lemme
Association > Actualités > Actus ArchéoJurasites

Dernières nouvelles ArchéoJuraSites (mars 2017)

Décès de Jean-Claude Vuillet, ancien Président d'ArchéoJuraSites

C’est avec beaucoup de tristesse que nous venons d’apprendre  la disparition de notre ancien Président et Président d’honneur, Jean-Claude Vuillet, décédé le 11 avril 2017 à Beaune (Côte d’Or) à l’âge de 84 ans. Diplômé d’H.E.C., Jean-Claude Vuillet a fait sa carrière dans l’industrie pétrolière. Élu au Conseil d’administration de l’association A.L.E.S.I.A. en août 2004, il en devient Secrétaire général le 20 août 2005. Après le décès du Président Jacques Berger en octobre 2005, Jean-Claude Vuillet lui succède le 27 octobre 2005. Il sera l’artisan du changement de stratégie et de nom de l’association, devenue ArchéoJuraSites le 19 avril 2007. Il laissera la responsabilité de Président à Alain Mariot en avril 2008 tout en continuant à suivre de très près les activités de l’association. ArchéoJuraSites adresse à son épouse Mauricette et à ses filles, gendres et petits-enfants ses plus sincères condoléances. Voir notice nécrologique pour plus de détails.

ArchéoJuraSites à la journée du livre d'Is-sur-Tille

ArchéoJuraSites et ses publications étaient présentes le 25 mars 2017 à Is-sur-Tille à l'occasion de la 5ème journée du livre et des vieux documents organisée par la Société d'Histoire Tille Ignon. Cette présence d'une délégation de “Séquanes de l'Est”, à une cinquantaine de kilomètres d'Alise-Sainte-Reine, a permis de venir témoigner en terre bourguignonne de la réalité et de la force du site archéologique de Chaux-des-Crotenay, grâce notamment à nos collègues Denise et Pierre Aymard (les régionaux de l'étape) et à notre trésorière-adjointe, Françoise Dubois, très convaincante sur le stand.

Réunion avec les élus territoriaux : des vestiges à protéger

En présence de Gilbert Blondeau (Vice-Président du Conseil Départemental du Jura), de Gilbert Barbier (Sénateur du Jura) et de Claire Berthier, s'est tenue à Foncine-le-Bas, le vendredi 24 février 2017, une réunion à laquelle ArchéoJuraSites avait convié un certain nombre d'élus territoriaux pour les informer sur les vestiges anthropiques présents sur leur territoire et pour explorer les diverses mesures à prendre pour assurer la protection de ces vestiges anthropiques. Une trentaine de personnes ont pris part à la rencontre dont la presse a rendu compte (voir Extranet Membres : Presse). L'inscription des vestiges les plus importants au futur PLUI (Plan local d'urbanisme intercommunal) paraît être une démarche fortement soutenue par les élus présents. ArchéoJuraSites s'efforcera de mettre à leur disposition toutes les données utiles relatives aux vestiges en question.

 

 

Murs à appareil “cyclopéen” de Chaux-des-Crotenay

Sondages d’André Berthier de 1976. Cahier ArchéoJuraSites N°3. Jean Michel. 2017 (28 p.). ISBN : 978-2-9542374-6-6

Plusieurs murs énigmatiques construits en gros appareil (“cyclopéen”) forment autant de fragments d’une enceinte circulaire entourant la partie sommitale du plateau de Chaux-des- Crotenay. En 1976, André Berthier a pu réaliser des sondages sur trois de ces tronçons : le mur du Chemin des ânes, le mur des Chaumelles et le mur dit du Censeur. Des allusions à ces sondages ont été mentionnées dans Les Annales d’Alésia, et dans Alésia. Les archives d’André Berthier permettent de reprendre plusieurs documents originaux et de faire connaître des facettes inédites des trois tronçons de mur étudiés, alors que les reconnaissances de terrain plus récentes permettent de compléter le tableau des données utiles. Ce Cahier ArchéoJuraSites N°3 détaille en 28 pages les travaux de Berthier sur ces 3 fragments de mur et comporte de nombreuses illustrations de 1976 ou plus récentes. Sommaire et introduction. Consulter aussi Publications et/ou Boutique.
 

Attaques contre la thèse Berthier et ArchéoJuraSites

Les auteurs du “manifeste” d'août 2016 (une vingtaine d'universitaires et archéologues comtois et bourguignons) renouvellent et intensifient leur action de dénigrement systématique, visant les tenants de la thèse Berthier et du site de Chaux-des-Crotenay. Une seconde version du “manifeste”, signée cette fois-ci par 25 personnes et comportant de profondes inexactitudes et de nombreux propos blessants a été mise en ligne sur Internet le 20 octobre 2016. 

Un article du 6 novembre 2016 du quotidien régional “L'Est Républicain” commente à l'envi cette nouvelle version du manifeste, n'hésitant pas à charger encore plus les défenseurs d'André Berthier et notamment ArchéoJuraSites. Face à cette attaque médiatique insupportable, ArchéoJuraSites a adressé un courrier au Directeur de la publication de l'Est Républicain demandant un droit de réponse accompagné d'un texte pointant les affirmations erronées du journaliste ayant repris, sans vérification aucune, les propos des 25. Un article du 24 novembre, signé FJ reprend quelques points de l'argumentaire d'ArchéoJuraSites, sans donner vraiment satisfaction.

Parallèlement à la diffusion de la seconde version du manifeste, le même groupe d'universitaires-archéologues a lancé en novembre 2016, sur la plate-forme Change.org, une pétition aussi désagréable que les deux versions du manifeste, demandant explicitement aux pouvoirs publics de ne pas supporter financièrement un éventuel projet LiDAR sur Chaux-des-Crotenay. Une réponse d’ArchéoJuraSites à cette pétition a été préparée comportant une quinzaine de mises au point précises. Des courriers avec notre réaction ont été envoyés le 21 novembre à une vingtaine de responsables publics et élus régionaux et locaux (destinataires de la pétition) ainsi qu'à la vingtaine de signataires du manifeste et de la pétition.

Voir : Réponses de l’association ArchéoJuraSites au texte de pétition diffusé sur la plate-forme Change.org et au manifeste associé).

Après cette première riposte contre les attaques ad hominem et les graves inexactitudes du manifeste et de la pétition, il a semblé important de répondre sur le fond. D'un commun accord, les tenants de la thèse Berthier et défenseurs du site archéologique de Chaux-des-Crotenay, ont décidé de produire collectivement un nouveau texte, très détaillé, qui est diffusé aux responsables publics.

Voir : À propos “des sornettes” reprochées aux partisans d’Alésia  à Chaux-des-Crotenay - La réponse légitime des “pseudo-chercheurs” au manifeste de 25  archéologues en date du 20 octobre 2016

Les membres d’ArchéoJuraSites trouveront dans la partie Extranet du site Web de l'association tous les documents relatifs à ces attaques et à nos réponses (voir onglet Doc-utile).

Alesia - Syam  Chaux-des-Crotenay - huile sur toile - 50 x 61 cm. Œuvre de Guy Breniaux, peintre jurassien (Mantry), membre d'ArchéoJuraSites

Journée Portes Ouvertes - Samedi 20 août 2016

Malgré les pénibles chutes de pluie, la manifestation a connu un indéniable succès. Environ 120 personnes ont bravé les éléments et ont pris part aux multiples visites organisées en matinée et dans l'après-midi. Il leur a été proposé de découvrir le site de la bataille d'Alésia, de voir très précisément des vestiges anthropiques incontestables en combe de Crans (murs appareillés de nature militaire), en bordure du plateau de Chaux- des-Crotenay (monuments cultuels) ou sur les Foncines (tertres protohistoriques, dolmen et menhir). Tous les groupes que la pluie n'a découragés à aucun moment, composés de nombreux adhérents qui avaient amené des amis, ont été très attentifs, très intéressés et ont exprimé leur pleine satisfaction. En fin de journée la conférence de Jean Michel, secrétaire général d’ArchéoJuraSites, présentant l'historique et l'actualité de la découverte d'André Berthier a rempli la salle des fêtes du Vaudioux en présence de plusieurs personnalités locales dont le sénateur du Jura Gilbert Barbier. La conférence fut l’occasion de rappeler la genèse de la découverte d’André Berthier, d’évoquer les nombreuses difficultés rencontrées par l’archiviste-paléographe et néanmoins archéologue patenté, de présenter l’historique des fouilles et sondages et surtout de pointer les nombreux refus d’autorisation de creuser. De nombreux détails inédits ont été présentés (grâce au travail sur les archives Berthier et sur le mobilier mis au jour) : vestiges anthropiques et mobilier archéologique de différentes époques.

Programme - Iconographie

Conférence lundi 11 juillet 2016 aux Longevilles-Mont-d'Or (Doubs)

À la salle des fêtes des Longevilles-Mont-d'Or, le 11 juillet 2016 à 20h30, conférence de Jean MICHEL (Secrétaire général d'ArchéoJuraSites) :

À 30 km du Mont-d'Or, Alésia - Chaux-des-Crotenay. La découverte d’André Berthier : historique, réalité et actualité

 

 

“Deux Alésia et un érudit. La brillante démonstration de l'abbé Guy Villette”

 

 

Un  ouvrage indispensable de 480 pages pour enfin comprendre pourquoi Alise-Sainte-Reine ne peut pas être l’Alésia de César et de Diodore de Sicile. Ayant découvert en 1982 la thèse d’André Berthier plaçant Alésia à Chaux-des-Crotenay, l’abbé Guy Villette (1917-1991) publiera de 1982 à 1988 une quarantaine de bulletins ronéotypés consacrés à la localisation de l’Alésia du siège de César. En quête de vérité, cet étonnant érudit chartrain, historien et toponymiste reconnu, n’aura de cesse, avec cet imposant corpus de textes originaux “tapuscrits” de questionner le bien-fondé du choix d’Alise-Sainte-Reine comme Alésia “officielle”. Il en viendra à défendre l’idée de l’existence de deux “Alésia”, d’une part la vraie Alésia, celle de César et des auteurs antiques, à Chaux-des-Crotenay et d’autre part une Alisiia commémorative, cité gallo-romaine des “bronziers” mentionnée par Pline, à Alise-Sainte-Reine. Cette édition moderne des bulletins Villette par ArchéoJuraSites permet d’amorcer un double mouvement, de reconnaissance de l’œuvre largement inédite et méconnue de l’abbé et de remise en question, savamment argumentée, de la localisation de l’Alésia du siège de César à Alise-Sainte-Reine. Outre les 39 bulletins ronéotypés retranscrits, l’ouvrage comporte de nombreux autres textes permettant de découvrir l’exceptionnelle érudition, l’esprit critique et l’originalité de Guy Villette.

 

Ed. ArchéoJuraSites, 2016, 480 p., ISBN : 978-2-9542374-5-9 – Diffusion ArchéoJuraSites : 28 € TTC (plus port) - Voir pages Publications et Boutique.  

Assemblée générale d'ArchéoJuraSites

Samedi 23 avril 2016 à la Salle des Fêtes de Foncine-le-Haut - Voir Iconographie , compte-rendu  sommaire et procès-verbal (Extranet Membres).

Conférence 11 avril 2016 à la Maison des X (Paris)

par Jean MICHEL, Secrétaire général d'ArchéoJuraSites : “La bataille d'Alésia à Chaux-des-Crotenay? Le point sur la découverte d'André Berthier

Support de conférence consultable.

Bulletin ArchéoJuraSites N°10 (mars 2016)

Voir publications et boutique

  • Éditorial (A. ALIX)
  • Il y a 50 ans : André Berthier dans les tourmentes de l’année 1966 (J. MICHEL)
  • La brève collaboration de l’archéologue Bernard Edeine avec André Berthier (F. DUBOIS)
  • Le gué de Maison Neuve et le “pont” de la Chaux : un point de passage obligé sur un itinéraire stratégique (J. MICHEL)
  • Le mobilier archéologique Berthier, un patrimoine à étudier et à mettre en valeur (J. MICHEL)
  • Sur la numérotation des années av. J.-C. : ~51 ou 52 av. J.-C. ? (J.-Cl. PICARD)
  • Le goulet de la Saine sur le flanc est du plateau de Chaux-des-Crotenay (A.ALIX, F. ROBERT)
  • Connaissez-vous Ingrid ? Photographies d’Ingrid GRIMM

Le château de Chaux-des-Crotenay.

Résultats des fouilles archéologiques 2012-2015.

Cahier ArchéoJuraSites N°2. Stéphane Guyot, Thierry Pasteur et Valbert Pique. 2016 (32 p.). ISBN : 978-2-9542374-4-2.

Dès 2006, le château de Champ des Mottes à Chaux-des-Crotenay s'est révélé être un site particulier dans le paysage castral médiéval franc-comtois. Un projet lancé par ArchéoJuraSites en 2010 s’est concrétisé à partir de 2012 par une fouille archéologique pluriannuelle dirigée par l’archéologue Stéphane Guyot, qui en détaille les principaux résultats dans ce Cahier ArchéoJuraSites N°2. En complément, Thierry Pasteur et Valbert Pique présentent un bref historique de la Franche- Comté permettant de situer la construction, le rayonnement et la destruction du château de Chaux- des-Crotenay, dans un contexte historique régional et national élargi. Voir Publications ArchéoJuraSites.

Message de Claire Berthier, fille d'André Berthier

Je suis vraiment fière du travail mené par nos amis jurassiens et tous les membres d'ArchéoJuraSites qui oeuvrent avec fidélité, dévouement, patience, endurance, créativité et rigueur depuis plusieurs années après la première impulsion donnée par mon amie Odile Giraud. En présentant ses outils informatiques, Odile a su convaincre de la faisabilité au sein de l'association de l'opération numérisation de 50 années d'archives. 

Vous avez relevé le défi. Cet élan motivé qui vous a rassemblés autour de cette tâche qui semblait impossible, je l'ai vu comme un retour de tout ce qu'a investi mon père pour révéler cette terre jurassienne que j'ai doucement appris à aimer depuis mon premier séjour en 1963 et qui nous a apporté autant, en découvertes, en surprises, en difficultés, en émotions, en rencontres...

Par l'ancrage volontaire à Chaux-des-Crotenay de la Maison d'ArchéoJuraSites où vous rendez visible la qualité de toutes vos actions et de votre saine dynamique, à condition que celle-ci préserve son indépendance, par tout ce que vous perfectionnez sur la toile - le Portail des archives André Berthier, le nouveau site Web d'ArchéoJuraSites -, vous assurez la continuité de cette grande aventure en la portant en pleine lumière. A ce stade, il semble que vos outils - de par leur force percutante - fassent preuve. Grâce à votre efficacité, la Découverte d'André Berthier est désormais éclatante auprès d'un large public.

Au nom de ma famille, soyez-en tous remerciés.  Claire Berthier, 6 novembre 2015.

Vercingétorix et le cycliste”... le point sur l'affaire Alésia

Cinq ans après son “Alésia. La Vérité cachée dans les textes”, notre ami Pierre Aymard, administrateur d'ArchéoJuraSites, publie une nouvelle somme visant à faire le point sur tout ce qui a été dit et qui peut être dit aujourd'hui sur la localisation de la bataille d'Alésia.

Une photographie prise à la gare de Paris-Lyon devant une publicité invitant à visiter le MuséoParc bourguignon a suggéré à l’auteur de présenter la bataille d’Alésia sous la forme d’un dialogue entre le chef gaulois et un cycliste d’aujourd’hui. Ce “Candide” pose de nombreuses questions sur le déroulement des événements et cherche à en extraire tous les indices permettant de déterminer le lieu de la bataille... Alise-Sainte-Reine ou Chaux-des-Crotenay ?

Le “Candide” se révèle être très au fait de toutes les argumentations qui ont pu se confronter sur le sujet et qui sont encore au coeur de nombreuses polémiques sur la localisation d'Alésia. Ce dialogue improbable amène à faire pencher très logiquement la balance en faveur de la thèse jurassienne.  À travers les 204 pages de cet imparable plaidoyer et grâce à son argumentation érudite incontestable, Pierre Aymard replace les historiens devant leur responsabilité : agir et penser en faveur de la vérité historique.

Ed. Pierre Aymard, 2015, 204 p., ISBN : 978-2-9514016-3-1 – Diffusion ArchéoJuraSites : 20 € TTC (plus port) - Voir pages Publications et Boutique.

Voir aussi article de presse Voix du Jura.

Journée portes ouvertes 2015

Elle a eu lieu le samedi 22 août 2015 et a été organisée selon les principes adoptées pour les précédentes manifestations de 2013 et 2014 (multiplicité d'évènements, large ouverture à divers publics, mise en avant de nouveautés...).

Participation exceptionnelle (plus de 200 personnes décomptées, 130 personnes ayant assisté à la conférence de M. Gérard Taverdet…), soleil généreux, évènements et visites apparemment bien appréciés (un engouement certain de la part des visiteurs, doublé d'étonnement devant l'ampleur des vestiges)… sans oublier d'importantes ventes de documents ArchéoJuraSites, des prises d’adhésions et des promesses de retour sur le site à l'occasion de visites ultérieures. 

Les différentes visites de terrain (au total 9 visites organisées) ont vu des groupes de 20 à 30 personnes découvrir avec un réel intérêt un patrimoine archéologique exceptionnel. Les 60 personnes (chiffre précis) qui sont venues à La Perrena (visites T2) ont notamment apprécié et admiré la présence du maire des Planches-en-Montagne (M. Gérard Cart-Lamy) qui a participé activement le matin et l’après-midi aux visites de terrain. 

Les passages de visiteurs ont aussi été très nombreux à l’Espace André Berthier (Maison d’ArchéoJuraSites) tant le matin que l’après-midi avec des participants ravis de découvrir la thèse Berthier illustrée par des projections sur la maquette en relief ou regarder les mobiliers archéologiques trouvés par André Berthier et exposés dans les vitrines. 

A la salle des fêtes, en début d’après-midi, une trentaine de personnes ont justement pu en savoir plus sur les fouilles d’André Berthier et sur le fonds de mobilier archéologique (et sur le travail qu’entreprend actuellement ArchéoJuraSites pour en faire le récolement et le valoriser).

En fin d'après-midi, la conférence de Gérard Taverdet, grande “pointure” française de la toponymie a ravi une salle comble avec ses belles démonstrations sur les origines des noms de lieux. Et tous les participants ont bien entendu et compris son message : la toponymie ne peut guère fournir d’arguments sérieux pour décider de la localisation de batailles antiques…surtout quand il s’agit d’Alésia.

Bulletin ArchéoJuraSites 2015

Le Bulletin 2015 (N°9) est sorti fin mars avec un riche contenu, majoritairement consacré aux travaux d’André Berthier et aux péripéties qu’ils ont pu connaître. 
Les archives d'André Berthier - que l’association numérise depuis 2011 - représentent un exceptionnel et considérable volume d'informations : il est désormais possible d'en faire partager une sélection et d'en faire aujourd'hui des exploitations sous forme de publications d'articles.

Sommaire du Bulletin 2015 (le Bulletin papier est adressé gratuitement aux membres de l’association… à jour de leur cotisation) .

  • Il y a 50 ans... 7 journées de fouille Berthier autorisées en 1965 (Jean MICHEL)
  • La “conversion” du docteur Colbert de Beaulieu par l’abbé Guy Villette (Pierre AYMARD)
  • Correspondances échangées entre G. Villette et J.-B. Colbert de Beaulieu (Jean MICHEL)
  • Les campagnes de fouilles d'André Berthier à la recherche d’Alésia (Jacques DUBOIS)
  • Du côté des “fouilleurs”. Le vécu des équipes d’André Berthier (Françoise DUBOIS)
  • César et les Gaulois : un site web sur les batailles du général romain en Gaule (Claude DELAS, Georges DONAT et Marc TERRASSON)

Assemblée générale 2015

Elle s'est tenue le samedi 25 avril à Chaux-des-Crotenay et a été l’occasion d’entendre deux conférenciers.

  • L’une de celles-ci, en fin de matinée, a été consacrée à la présentation des résultats des fouilles du Château de Chaux-des-Crotenay par l'archéologue Stéphane Guyot.
  • L’autre en début d’après-midi (ouverte à d’autres publics que les seuls membres de l’association) a permis d'entendre Nicolas Rouvière, expert de réputation nationale pour ses travaux sur les représentations du peuple gaulois dans la littérature populaire.

Diaporama : “Vestiges anthropiques”

ArchéoJuraSites a réalisé et diffuse via son site Web un diaporama concernant une sélection de vestiges anthropiques étonnants et énigmatiques des communes de Chaux-des-Crotenay et avoisinantes. Pour une très grande partie, il s’agit de structures et monuments protohistoriques.

La cité d'Alésia était désignée par Diodore de Sicile et les auteurs antiques comme “la métropole religieuse de la Celtique” : le grand nombre de tels vestiges protohistoriques sur ce bout de territoire jurassien ne manque pas d’interpeler de ce point de vue. D’autres vestiges sont relatifs à des structures militaires ou de défense vraisemblablement de l’époque romaine.

A noter que ce diaporama est une extraction de la galerie-photos “Vestiges énigmatiques” d’ArchéoJuraSites

Diaporama : “Mobilier archéologique”

Un second diaporama, très complémentaire du premier, a également été réalisé et mis en ligne. Il présente une sélection des “trouvailles” (mobilier archéologique) faites par André Berthier lors des rares fouilles autorisées à Chaux-des-Crotenay et alentours.
ArchéoJuraSites procède actuellement à l’inventaire de ce fonds de mobilier archéologique (une dizaine de m3), mobilier qui lui a été confié par la famille Berthier pour sa conservation, son traitement et sa mise en valeur. Cette indéniable richesse patrimoniale n’a jamais été présentée de façon synthétique (quelques rares publications dans le Bulletin de l’association A.L.E.S.I.A. et quelques évocations dans les ouvrages relatifs à la découverte d’André Berthier).

Le diaporama donne un avant-goût de ce que l’association s’efforce de faire dans un futur proche pour faire connaître les “trouvailles Berthier” (avec quelques vitrines d'exposition notamment à l’Espace André Berthier).

Chantiers en cours et en projet

  • ArchéoJuraSites poursuit la numérisation du fonds photographique des archives Berthier. De nombreux clichés originaux sont désormais en ligne sur le Portail des Archives Berthier.
  • Dans le même temps, une équipe d’ArchéoJuraSites travaille au récolement du fonds du mobilier archéologique trouvé par André Berthier lors de ses rares fouilles et sondages. Une fois ce travail terminé et les inventaires reconstitués, sera organisée, en l’Espace André Berthier, une exposition pédagogique des objets les plus symptomatiques et intéressants.
  • Un autre projet se profile à l’horizon avec la conduite d’investigations de terrain non invasives permettant de mieux comprendre certaines structures anthropiques énigmatiques (tertres et monuments).
  • La Commission Château prépare de son côté sa future saison de fouille 2015-2016.
  • Enfin, ArchéoJuraSites s’attaque à la refonte et au déploiement de son site Web de façon à mieux tenir compte des évolutions récentes de l’association.

Coopération avec les communes et les élus locaux

Suite à la rencontre avec les élus locaux du 7 novembre 2014, le Président André Alix a été invité à intervenir devant la Communauté de communes “Champagnole Porte du Haut-Jura”, le 23 décembre au soir.
Le message de l’association relatif à la nécessité de protéger et promouvoir les vestiges archéologiques du territoire qui nous intéresse semble avoir été compris et entendu et des signes de soutien ont d’ores et déjà été manifestés. Ainsi la municipalité des Planches-en-Montagne est en passe de prendre une mesure conservatoire pour les tertres de La Perrena (dossier en cours) suite à l'inventaire réalisé par ArchéoJuraSites pour la commune.

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu